Mon enfant fait des caprices !

Votre enfant pleure, se roule par terre, est ronchon… Tichoups se penche aujourd’hui sur les crises de colères qui animent votre enfant.

Comment discerner un caprice ?

Un caprice est une frustration : bébé veut quelque chose et il n’est pas d’accord avec ses parents. Il va donc l’exprimer par des pleurs, des comédies,…

Avant 18 mois, il est peu probable que votre enfant fasse des caprices : il ne sait pas imaginer ni trouver les moyens d’obtenir ce qu’il veut, s’il pleure, c’est donc juste pour vous faire part de sa faim ou de sa fatigue.. Tout mais pas un caprice !

Entre 18 mois et 5 ans, bébé va tester ses limites et les vôtres : c’est là que les caprices peuvent commencer. Ne paniquez-pas, il est tout à fait naturel pour lui de faire un caprice. Souvenez-vous qu’une crise n’est pas toujours un caprice ! Bébé peut exprimer un réel besoin et c’est à vous parent de comprendre ce qu’il veut.

Comment gérer un caprice ?

Vous ne devez jamais céder face aux caprices de votre enfant : ce sera  pour lui le meilleur moyen de comprendre que s’il crie, il obtient ce qu’il veut. Il recommencera et vous n’aurez pas la paix.

La meilleure solution est de lui expliquer calmement pourquoi vous ne céder pas à son envie.

En contrepartie, vous pouvez lui laissez le droit de faire autre chose «  tu arrêtes de regarder la télé maintenant, mais tu pourrais lire 2minutes de plus ».

Ne culpabilisez pas lorsque vous lui refusez quelque chose, cela fait partie de son éducation. Le rôle du parent est de lui montrer que ce qu’il veut s’oppose à la réalité : « tu ne peux pas mettre des sandales en hiver car il fait trop froid ».

Lorsque votre enfant est calmé, vous devez lui expliquer pourquoi vous lui avez refusé ceci, et n’hésitez pas à lui faire un câlin pour lui témoigner votre amour : ce n’est pas parce que vous ne cédez pas à ses envies que vous ne l’aimez pas.

 Le caprice, bon pour votre enfant ?

Et oui, un caprice  témoigne du dynamisme de votre enfant : il est capable de pleurer corps et âmes pour obtenir ce qu’il veut. La construction de sa personnalité se fait également au travers des caprices : il exprime ses désirs, ses envies et s’oppose à ses parents. Le plus inquiétant serait un enfant obéissant et qui ne demande jamais rien.

sources : psychologies.com, famili.fr, naitreetgrandir.com, pratico-pratiques.com

Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire